SUD AREA


Rendez-vous de mars

1603_MarsV2

Publicités

Loi Travail : un projet ni amendable, ni négociable, qui doit être retiré !

Tract de l’Union Syndicale Solidaires :

2016_-_03_-0_4-_com_def_ni_amendable_ni_negociable_retrait-1

 

 

Egalité professionnelle : à quand la mobilisation ?

Posted in Communiqués SUD / Solidaires par sudarea sur 23 octobre 2014
Tags: , , , ,

Quand on constate que les écarts de salaires restent importants (24 %), que 80 % des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes, que seuls 12 % des métiers sont mixtes, on se dit que parvenir à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes représente encore en 2014 un défi immense. Le relever nécessite une forte mobilisation.

image 1Du 10 au 17 octobre 2014 s’est tenue la semaine de l’égalité professionnelle censée traduire cette mobilisation de la part des partenaires sociaux, des entreprises, des collectivités, des associations et de l’Etat autour de trois axes prioritaires : la mixité des formations, l’insertion professionnelle et l’effectivité de l’égalité au sein des entreprises. L’adoption de la loi cadre sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes pourrait faire croire que, ça y est, on va enfin passer des constats à l’action. Ben non. Pas encore. Pas à l’AREA.
Depuis des années les observations sur la situation comparée femmes-hommes y sont les mêmes : quand il y a des embauches, ce sont majoritairement des hommes ; les métiers sont genrés ; les formations concernent d’abord les hommes (ce qui signifie que les femmes occupent des emplois catalogués sans évolution, ni progression de carrière) ; les femmes — notamment cadres — sont entravées dans leur carrière par le plafond de verre. Bref, AREA est une entreprise majoritairement masculine (58 % de l’effectif global au 31/12/2013) et le sera de plus en plus avec la baisse de l’effectif péage. Pourtant, aucune mobilisation en vue pour renverser la tendance. Non. La direction se contente des actions menées dans le cadre de la diversité et de l’égalité des chances. Ben voyons…

image 2

Pour SUD, on aura fait un grand pas vers l’égalité quand les femmes ne seront plus considérées comme une minorité.
Mais pour cela, encore faut-il mener des actions de promotions de la mixité, des actions de sensibilisation à la lutte contre les stéréotypes sexistes et pour l’égalité professionnelle réelle entre les femmes et les hommes. Nul besoin de décret pour cela. Juste de volonté politique.

Retraites : une seule solution… la mobilisation !

Posted in Communiqués SUD / Solidaires par sudarea sur 23 septembre 2013
Tags: , , , , ,

Clip sur la réforme des retraites réalisé par l’Union syndicale Solidaires dans le cadre de l’émission TV « Expression directe » (1ère diffusion : dimanche 22 septembre vers 11h30 sur France 3)

Mobilisation interprofessionnelle le 9 avril : Le patronat ne doit pas faire la loi !

Posted in Communiqués SUD / Solidaires par sudarea sur 2 avril 2013
Tags: , , , ,

L’Union syndicale Solidaires réaffirme son opposition résolue aux principales dispositions contenues dans l’accord interprofessionnel sur l’emploi du 11 janvier 2013 et reprises dans le projet de loi du gouvernement.

Les manifestations du 5 mars ont montré qu’un mouvement unitaire contre l’accord national interprofessionnel signé par le patronat, la CFDT, la CGC, la CFTC, soutenu par l’UNSA, et parrainé par le gouvernement, se développe.

Ces cadeaux supplémentaires au patronat sont insupportables, ce texte ne doit pas être traduit dans la loi.

La possibilité de baisse des salaires, la suppression de certains « plans sociaux » sans remettre en cause les licenciements, les recours juridiques plus difficiles pour les salarié-es volé-es par leur patron, la précarité toujours plus institutionnalisée avec l’invention d’un CDI intérimaire, …C’est le cahier revendicatif du MEDEF que le gouvernement propose de reprendre dans le Code du travail !

L’Union syndicale Solidaires appelle les salarié-es, chômeurs/chômeuses et retraité-es à participer massivement à la journée d’action nationale interprofessionnelle du 9 avril contre ce projet de loi. Il s’agit d’amplifier et d’élargir la mobilisation après la réussite de la première étape du 5 mars pour montrer notre détermination au gouvernement.

Les équipes syndicales Solidaires mettront tout en oeuvre pour la réussite des grèves et manifestations qui seront décidées unitairement.

Pour l’Union syndicale Solidaires, le patronat le doit pas faire la loi !

Page suivante »